Née le 8 Août 1995, et digne fille de la Région de l’Ouest Cameroun par Bagangté, Blanche Bailly de son vrai nom Bailly Larinette Tatah est une chanteuse d’Afro pop. A travers des passages dans des groupes scolaires et chorales chrétiennes, elle commença à soigner ses compétences vocales et ses performances en chant.

2015 marque l’entrée officielle de Blanche dans la scène musicale en tant que chanteuse / compositrice, notamment avec son single intitulé « Killa » une chanson produite par AyoBeatz, producteur londonien. La même année, elle collabore sur la piste ‘’Bruce Lee’’ Avec Julz, Rawf K et AmaFru.

2016 confirme son évolution, elle revient cette fois ci avec une autre composition ‘’KAM WE STAY’’ où Blanche dénonce clairement la concubinage, encourageant ainsi les couples à s’unir de manière conventionnelle. L’artiste souhaite utiliser sa musique pour défendre des causes féminines multiples : autonomisation et entreprenariat de la femme africaine, respect des valeurs sociales etc.

2017 marque un tournant extraordinaire dans la carrière de Blanche Bailly. Après les singles « Killa » et « Kam we stay » elle se lance un nouveau challenge, celui de pénétrer véritablement le marché de la musique Urbaine camerounaise avec son single intitulé « Mimbayeur » sorti au mois de Mai 2017. En collaboration avec Mink’s, ce titre a traversé les frontières du Cameroun jusqu’à s’étendre à l’international. ‘’Mimbayeur ‘’ s’est approprié la phrase d’un hit « njomba no be marred » de l’artiste camerounaise Nicole Mara pour en faire un véritable refrain repris en chanson et en cœur par tous ses fans.

En octobre 2017, Blanche Bailly dévoile « DINGO » son nouveau single en prélude de la sortie de son EP prévue pour 2018. 

« Bonbon » le nouveau single sorti le 02 avril 2018, est une chanson qui interpelle l’homme et son rapport à la femme.

Blanche a joué dans des spectacles à guichets fermés au Cameroun et dans des pays comme le Gabon, Malabo, la France, Genève et en 2018, elle a fait une tournée réussie de clubs en Europe. 

Le talent et le travail acharné de Blanche Bailly ont été récompensés par des nominations pour la meilleure artiste féminine d’Afrique centrale à l’AFRIMA, la meilleure artiste urbaine et la révélation de l’année au Canal D’or ainsi que la révélation gagnante de l’année aux Balafon Music Awards en 2016.

Spécialités

Video

Only guests who have booked can leave a review.

Compte certifié

Demandez un devis personnalisé

Étape 1 sur 5

Profil du demandeur